RECHERCHE
TRANSLATIONNELLE

Qu’est-ce que la recherche translationnelle?

La recherche translationnelle (ou recherche de transfert) est une composante récente mais majeure de la recherche biomédicale. Elle constitue un intermédiaire entre la recherche fondamentale et la recherche clinique, en permettant la mise en application médicale des découvertes scientifiques de la recherche fondamentale.

La recherche translationnelle contribue de façon majeure à l'innovation thérapeutique. Il est avantageux que la recherche translationnelle se déroule à proximité des patients afin de permettre un flux de l’information bidirectionnel de la recherche clinique vers la recherche fondamentale, gage que les connaissances scientifiques seront rapidement appliquées au patient.

Au cœur de la recherche translationnelle se situe le développement préclinique, qui permet d’évaluer la faisabilité des essais cliniques grâce à des tests in vivo et in vitro. Il permet par exemple d’évaluer la toxicité ou la cancérogénicité d’un nouveau traitement, de définir les quantités adéquates pour l’être humain, etc.

Au cœur de la recherche translationnelle se situe le développement préclinique, qui permet d’évaluer la faisabilité des essais cliniques grâce à des tests in vivo et in vitro. Il permet par exemple d’évaluer la toxicité ou la cancérogénicité d’un nouveau traitement, de définir les quantités adéquates pour l’être humain, etc.

La plateforme translationnelle de l’HMR

En 2009, le FRSQ a accordé au Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont une subvention de 2 M$ pour mettre en place une équipe et des infrastructures favorisant le transfert de la recherche fondamentale vers la recherche clinique, c’est-à-dire assurant la recherche translationnelle. La plateforme translationnelle était née.

La plateforme translationnelle fait le pont entre le Centre de recherche de l’HMR (ainsi que d’autres centres de recherche partenaires) où s’effectue la recherche fondamentale, et l'utilisation en clinique via le CETC, où les cellules utilisées chez les patients sont produites dans le respect des bonnes pratiques de fabrication (GMP) et contrôlées dans les laboratoires de contrôle de qualité.

Elle assure un transfert de l’information entre les partenaires issus des mondes scientifique et clinique (médecins, chercheurs, industrie pharmaceutique, etc.). Elle s'assure que les projets sont développés dans le respect des normes réglementaires, ce qui facilite leur approbation gouvernementale. Elle a également un rôle important de formation tant auprès du personnel que des étudiants.

La plateforme translationnelle participe déjà au développement de plusieurs projets prometteurs qui peuvent conduire à des études cliniques en thérapie cellulaire pilotées par le CETC.

Contact

Pour plus d’information sur la plate-forme translationnelle de l’HMR, contactez Marc Lussier au 514 252-3400, poste 2396.