LE CETC :
UNE INFRASTRUCTURE INDISPENSABLE

Un centre indispensable pour faire avancer la médecine

Le Centre d’excellence en thérapie cellulaire (CETC) est un ensemble de laboratoires dédiés exclusivement à la médecine régénératrice (également appelée thérapie cellulaire). Il respecte les plus hautes normes de sécurité établies par les instances internationales de réglementation.

Au CETC, des scientifiques manipulent des cellules humaines à des fins thérapeutiques. On y mène notamment les opérations suivantes :

  1. Préparation de produits cellulaires standards utilisés pour soigner les patients;
  2. Manipulations cellulaires;
  3. Réalisation des dernières étapes du développement de nouveaux traitements issus des recherches de pointe sur la médecine régénératrice.

Les promesses thérapeutiques de la médecine régénératrice sont extrêmement séduisantes. Cependant, pour voir leurs idées se concrétiser, les scientifiques doivent pouvoir compter sur des infrastructures extrêmement sophistiquées respectant le cadre réglementaire des instances gouvernementales, notamment de Santé Canada.

Le CETC permet d’accélérer le développement des recherches conduisant à la réalisation d’essais cliniques et, ultimement, la production des traitements pour les patients.

Potentiel élevé pour de nombreuses pathologies

Grâce à ses infrastructures de classe internationale, uniques au Canada, le CETC permet au Québec de devenir un chef de file mondial en médecine régénératrice, et à la population québécoise et d'ailleurs de bénéficier des avantages de la médecine régénératrice.

À l'HMR, la médecine régénératrice (ou thérapie cellulaire) est largement utilisée dans le domaine de l’hématologie-oncologie. L'utilisation des cellules souches sanguines s'est étendue hors du domaine de l'hématologie-oncologie et plusieurs projets sont déjà en cours, notamment des protocoles expérimentaux de traitement de l'insuffisance cardiaque. Grâce au CETC, de nouvelles thérapies par les cellules souches seront mises au point dans des domaines comme l’ophtalmologie et l’orthopédie.

Voir projets en cours

Plusieurs projets sont déjà en cours, notamment des protocoles expérimentaux de traitement de l’insuffisance cardiaque par l’injection de cellules souches, et de nombreux autres sont appelés à se développer. Voir projets en cours