DANS LES MÉDIAS

29 janvier 2015

Le Dr Guy Sauvageau, scientifique de l'année 2014 de Radio-Canada

Le Dr Sauvageau est chercheur principal à l'Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l'Université de Montréal, où il dirige l'unité de recherche en génétique moléculaire des cellules souches. Il est également hématologue à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont.» [Lire la suite]



16 septembre 2014

Le code Chastenay – émission 159 : Des greffes de moelle osseuse améliorées pour les maladies du sang.

Pour les gens atteints de cancers du sang, les traitements usuels sont la chimiothérapie et la radiothérapie. Mais ces puissantes armes détruisent tout sur leur passage, y compris les cellules du système immunitaire. Il faut alors rebâtir l'immunité du patient grâce à une greffe de moelle osseuse. Le hic, c'est que les donneurs de moelle compatibles sont rares. Mais un nouvel espoir vient d'apparaître du côté de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont à Montréal : des hématologues-oncologues ont trouvé une façon de traiter le greffon d'un donneur partiellement compatible pour empêcher les réactions de rejet. Leur prochain but : « dresser » les cellules immunitaires du patient pour qu'elles s'attaquent au cancer!» [Voir la vidéo]



18 septembre 2014

Percée mondiale : une nouvelle molécule permettant d’augmenter les greffes de cellules souches

Des chercheurs de l’Institut de recherche en immunologie et cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal viennent de publier dans le prestigieux magazine Science l’annonce de la découverte d’une nouvelle molécule, la première en son genre, qui permet la multiplication de cellules souches dans une unité de sang de cordon. Les cellules souches issues du cordon ombilical sont utilisées pour des transplantations dans le but de guérir plusieurs maladies du sang, dont les leucémies, les myélomes et les lymphomes. Cette thérapie représente pour de nombreux patients un traitement de dernier recours. Dirigée par le Dr Guy Sauvageau, chercheur principal à l’IRIC et hématologue à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, cette percée mondiale a le potentiel de multiplier par 10 le nombre d’unités de sang de cordon disponibles pour une transplantation chez l’humain.» [Lire la suite]



12 mai 2014

Cellules souches: soigner sans médicaments

Le casse-tête de trouver un donneur compatible pour un don d'organe pourrait devenir chose du passé, tout comme la chimiothérapie et la radiothérapie comme seules solutions pour traiter un cancer. Soigner sans médicaments à partir des cellules qui constituent notre corps, c'est ce que veulent mettre au point les chercheurs du tout nouveau Centre d'excellence en thérapie cellulaire (CETC) de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont de Montréal.» [Lire la suite]